J'ai été un peu secouée toute la semaine dernière à la suite d'une grosse peur rétrospective. J'en tremble encore rien que de penser que ma fille aurait pu avoir du mal.

          Dimanche dernier, Isabelle était partie voir des amis au début de l'après-midi et, quelque temps après, elle nous téléphone : "Je n'ai rien mais votre voiture est foutue".

          La voiture s'est mise brusquement à zigzaguer sur toute la largeur de la route, en pleine ligne droite, sans motif apparent, ni coup de volant, ni freinage, puis a fini dans le fossé en cassant une buse en ciment qui a arraché des morceaux de moteur.

          C'est une chance inouïe qu'Isabelle n'ait rien eu, même pas un bleu ni une égratignure. J'en ai pris encore plus conscience quand j'ai vu l'état de la voiture qui est, effectivement, irréparable.

     Xzara_1 Xzara_2 Xzara_3 Xzara_4

          Bonne nouvelle, un ami a en vue un autre break d'occasion, une C5, ce qui nous permettra de rendre rapidement à un autre ami, la voiture qu'il nous a très gentiment prêtée.